7 juillet 2022

Les habitudes pour un sommeil sain

Une nuit de sommeil complète et réparatrice peut faire la différence entre un enfant heureux et un enfant grincheux, quel que soit son âge. Le fait d’être bien reposé fait partie intégrante de la santé, du bien-être et du développement de votre enfant. Il est donc important de créer des habitudes de sommeil saines dès que possible. Et quel que soit votre style parental, les règles pour créer ces habitudes sont les mêmes pour tous. Nous avons donc dressé aujourd’hui une liste des choses à faire et à ne pas faire en matière de sommeil.

Les choses à faire pour un sommeil sain

On retient qu’il faut :

Établir une routine cohérente

Croyez-le ou non, les enfants aiment les frontières et les limites. En fixant l’heure de la sieste et du coucher, ils apprennent à savoir à quoi s’attendre et à quel moment. Des routines prévisibles les aideront à se sentir en sécurité, à mieux se contrôler et à encourager l’indépendance.

Rester calme

L’heure du coucher, que ce soit pour la sieste ou pour la nuit, doit être un moment d’amour et de paix pour toutes les personnes concernées. Oui, l’heure du coucher peut être une bataille en soi. Mais si vous abordez la situation avec de la colère, de la frustration ou des explosions émotionnelles, votre enfant développera de la peur et de l’anxiété à l’idée de dormir.

Introduire la sécurité

Permettez à votre enfant d’avoir un objet de « sécurité », comme une couverture ou un jouet. Ces objets doivent être utilisés uniquement pendant la sieste ou le coucher. Limitez-le à un ou deux articles et non à l’ensemble du coffre à jouets.

Incorporer un temps de relaxation

Une heure ou deux avant le coucher, il est important que votre enfant se détende. Tout comme vous appréciez un bon livre à l’heure du coucher, votre enfant peut également bénéficier de ces routines.

Les choses à ne pas faire en matière de sommeil

Retenez ceci :

Les lits sont faits pour dormir

Comme nous l’avons mentionné plus haut, ne remplissez pas le lit de votre enfant de jouets, car cela ne fait que le distraire et peut nuire considérablement à la qualité de son sommeil. Il est important de faire de son lit un lieu de repos et de sommeil, et non de jeu.

Choisissez judicieusement vos collations

Si votre enfant aime prendre une collation avant de se coucher, veillez à éviter les aliments contenant de la caféine ou du sucre, qui auront un effet négatif sur la qualité de son sommeil.

Pas d’écrans

Éteignez les écrans au moins une heure avant le coucher et ne permettez jamais à votre enfant d’avoir une télévision, un téléphone intelligent ou une tablette dans sa chambre. Regarder des écrans stimule le cerveau et rend difficile un sommeil réparateur.