7 juillet 2022
tricycles-for-toddlers

Développer la motricité de bébé avec une draisienne

Pour que l’enfant puisse bouger, les jouets font partie des accessoires privilégiés. En effet, différents types de jeux favorisent le développement de la motricité de l’enfant. La draisienne fait partie de ces jeux. Les draisiennes sont devenues aujourd’hui de plus en plus populaires. Elle prépare confortablement l’enfant pour le cyclisme et autres… Découvrez comment le vélo sans pédale améliore la motricité de l’enfant !

Augmenter le désir de mouvement chez l’enfant

La curiosité, l’envie de mouvoir et l’amour de découvrir de votre enfant grandissent chaque jour. Dès qu’il marche avec une stabilité suffisante, vous pouvez normalement exciter son besoin croissant de mouvement avec l’achat d’une draisienne pour bébé. En invitant tous ses sens, votre enfant peut se défouler et étendre son répertoire de mouvements de manière amusante. C’est une activité qui va lui procurer beaucoup de variété et de plaisirs.

Favoriser de l’équilibre chez l’enfant

Avec la draisienne, l’enfant va sans s’en rendre compte retrouver son équilibre grâce au poids de son corps et à de très légers mouvements du guidon. C’est d’ailleurs l’argument principal des parents qui choisissent un vélo sans pédales. Ça va permettre à l’enfant de passer à vélo sans aucun problème puisqu’il a déjà trouvé l’équilibre dès qu’il était petit avec la draisienne.

Développer le langage chez l’enfant

L’amélioration de la motricité globale est aussi un critère préalable au développement du langage. En effet, les stimuli de l’environnement sont absorbés par les enfants à l’aide de leurs sens. En particulier, ils communiquent d’abord de manière non verbale, puis verbalement. La locomotion autonome augmente le goût de l’enfant pour la découverte.  Il essaie alors d’explorer lui-même son environnement et de donner de noms aux choses qu’il rencontre. Cela développe en lui, le vocabulaire et la confiance en ses propres capacités.

De plus, pour s’exprimer, le développement de la motricité de la parole est important. Il faut alors activer et établir une bonne coordination entre les muscles et les organes de la parole.

Tester les réflexes chez l’enfant

L’utilisation du vélo sans pédales stimule l’enfant et l’incite à contrôler délicatement son équilibre. C’est aussi l’occasion d’apprendre à maîtriser la direction, la vitesse et le passage de l’arrêt au mouvement ou vice-versa. L’enfant est donc capable de tester ses propres limites et mesurer les risques qu’il prend. De cette manière, il prend confiance en ses capacités physiques.

Coordonner les mouvements corporels chez l’enfant

L’enfant pousse tour à tour avec un pied puis avec l’autre quand il est sur la draisienne. Il essaie aussi de gérer le transfert d’un support à l’autre et de corriger le déséquilibre. Il s’agit donc d’une constante stimulation pour coordonner les mouvements corporels.

Favoriser le développement cognitif chez l’enfant

Le vélo sans pédales développe les capacités motrices et mentales de l’enfant. Dans les premières années, les enfants ont une grande envie d’apprendre. Tout ce qu’ils veulent, c’est faire de nouvelles expériences et essayer de résoudre les problèmes par eux-mêmes. Les mouvements répétitifs permettent à l’enfant de faire évoluer sa motricité. De nouveaux processus sont aussi stockés dans leur cerveau.

De cette façon, l’enfant apprend à apprécier son corps. Et aussi, ses mouvements deviennent plus agiles et confiants. De plus, les enfants qui sont en mouvement tous les jours sont mieux à même de percevoir de nouvelles situations. Ils sont capables de s’orienter dans l’espace et de se concentrer sur une chose. Ces compétences favorisent des processus complexes comme le cyclisme.